• La ligne de partage des eaux ou "Divisoria" aurait pu être la frontière naturelle entre la France et l'Espagne mais dans de très nombreux endroits ce n'est pas la frontière.
    C'est le cas pour la partie amont du vallon où coule le ruisseau Insola ou Intzolako Erreka  située en Espagne et déversant en France, la partie amont du vallon du ruisseau de Lizuniaga ou Lizuniagako Erreka située en Espagne et déversant en France, la grande zone de la haute vallée de la Nivelle située en Espagne au Sud de Dantxarinea et déversant en France, la partie amont du ruisseau Bastan constituée de deux vallées confluentes situées en Espagne où coulent Urritzateko Erreka et Aritzacunko Erreka et déversant en France, etc...


    Le Puerto de Escalé qui est situé dans la vallée espagnole de Hecho en Aragón est aussi situé sur la ligne de partage des eaux, nommée "Divisoria" par les espagnols, qui descend du pic de Gabedaille ou Signal d'Espélunguère également nommé par les espagnols pico de Acué pour filer vers le pico de Aspe. Les eaux nommées Aguas Tuertas qui s'écoulent vers l'Ouest du Puerto de Escalé en direction de l'Océan Atlantique terminent finalement leur course dans la mer Méditerranée après avoir alimenté le río Aragón Subordán qui se jette dans le río Aragón qui va grossir le río Ebro pour rejoindre la mer.

     

    Les eaux qui s'écoulent vers l'Est du Puerto de Escalé, en direction de la mer Méditerranée, terminent finalement leur course dans l'océan Atlantique après un parcours de 1250 mètres en Espagne pour aller franchir la frontière franco-espagnole à l'Escalé d'Aigue Torte ou Paso de Escalé et alimenter le ruisseau d'Espélunguère qui se jette dans le gave d'Aspe pour rejoindre le gave d'Ossau en formant le gave d'Oloron et ainsi rejoindre le gave de Pau en formant les Gaves réunis pour aller alimenter l'Adour qui se jette dans l'océan.

    Comment ne pas rester insensible devant la beauté de ses eaux françaises qui coulent en serpentant sur un territoire pas vraiment espagnol ! sarcastic

    Voir galerie photos Puerto de Escalé: Aguas Tuertas "des eaux vraiment tordues"


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique