• Borne frontière numéro 1 Borne frontière numéro 262 Croix frontière numéro 272 Croix frontière numéro 310 Croix frontière numéro 360 Borne frontière numéro 401 Ancienne croix frontière entre les bornes 1 et 2

    Le traité des Pyrénées, signé le 7 novembre 1659 sur l'île aux Faisans, au milieu de la Bidassoa entre Hendaye et Irun (Irún) par les Premiers Ministres français et espagnol (le Cardinal Mazarin représentant Louis XIV pour la France et Don Luis de Haro représentant Philippe IV pour l'Espagne) est accompagné d'un contrat de mariage de l'Infante Marie Thérèse (fille ainée de Philippe IV d'Espagne) avec son cousin germain Louis XIV le roi de France, tous deux âgés de 21 ans.

    L'Article 42 stipule que "les monts Pirenées, qui avoient anciennement divisé les Gaules des Espagnes, seront aussy doresnavant la division des deux mesmes Royaumes". Le traité ne supprime pas les droits de "lies et passeries" mais ne délimite pas la frontière.

    Les limites de la frontière entre la France et l'Espagne seront déterminées par trois traités:

    1) le traité du 2 décembre 1856 délimite la frontière allant de l'Atlantique à la Table des Trois Rois (limite de la France, de la Navarre et de l'Aragon) par 272 bornes (ou croix). [la borne numéro 1 est située à une quinzaine de mètres d'altitude, sur la falaise rive droite de la Bidassoa, à 203 mètres au Nord-Nord-Ouest du puente (pont) de Endarlatsea à la naissance de la crête Sud-Ouest de Askopé] [la borne numéro 272 est une croix qui est située au col d'Anaye ou de l'Insole à 2086 mètres d'altitude]

    2) le traité du 14 avril 1862 délimite la frontière allant de la Table des Trois Rois au Port de Bouet par 154 bornes (ou croix) numérotées de 273 à 426. [la borne numéro 273 est une croix qui est située au col de Pétragème à 2082 mètres d'altitude] [la borne numéro 426 est une croix qui est située au Port de Bouet à 2509 mètres d'altitude]

    3) le traité du 26 mai 1866 finalisé le 11 juillet 1868 délimite la frontière de la Portella Blanca d'Andorra (limite de la France, de l'Espagne et de l'Andorre) à la Méditerranée par 176 bornes (ou croix) numérotées de 427 à 602. [la borne numéro 427 est située à la Portella Blanca d'Andorra à 2517 mètres d'altitude] [la borne numéro 602 est une croix, le traité du 26 mai 1866 précise qu'elle est "gravée en dedans de la Cova-Foradada, sur la paroi verticale du côté de terre, à un mètre et demi au-dessus du sol", cette cavité étant difficile d'accès, cette borne (toujours en place) a été remplacée par une borne 602 bis]

    C'est ainsi que la frontière franco-espagnole devrait être délimitée par 602 bornes ou croix. Il n'en est rien, certaines ont disparu (actes de vandalisme arf ou autre ?...), d'autres ont été multipliées, par exemple:

    - Pour la borne 501, il y a une série complémentaire qui va de la 501 I à la 501 VI.

    - Pour la borne 44, il y a une série complémentaire qui va de la 44 A à la 44 L.

    - Au col du Somport, il y a la discrète croix 305 gravée sur un rocher et au milieu de la route il y a l'immense monument qui fait office  de borne 305 bis.

    Plus de la moitié de ces bornes ou croix, 311, sont situées aux limites des Pyrénées-Atlantiques.

    Suite au Traité de Elissonde ou Elizondo du 27 août 1785, un abornement de la frontière entre "Iriburrietacolephoa" (actuellement nommé col d'Arnostéguy) et le "col d'Izpeguy" (col d'Ispéguy) avait été réalisé, avec 197 repères constitués de bornes ou croix, entre le 29 août 1785 et le 22 septembre de la même année. Lors de cet abornement; certains repères d'un abornement précédent réalisé suite aux "Capitulations Royales" de 1614 ont été utilisés.

    C'est parti pour une "chasse" aux bornes et croix frontière, sans limite... money Un début de traversée des Pyrénées de bornes en croix frontalières cool (nommées mugas en Espagne, mugarris ou mugarriak au Pays Basque) wink2 .

     

    Ce blog créé le 14 décembre 2008 sur la plateforme KAZEO a été transféré le 18 février 2016 sur la plateforme EKLABLOG. Lors de ce transfert, le compteur des visites qui était de 188 000 a été remis à zéro ouch cry et j'ai dû refaire tous les liens qui unissent les galeries photos avec leurs articles correspondants tongue yes

       


    8 commentaires

  • votre commentaire