• Bornes et croix frontière des Pyrénées 1 à 36

    Les 36 premières bornes frontalières des Pyrénées s'échelonnent de la rive droite de la Bidassoa aux abords du col de Lizuniaga.

    La borne frontière numéro 1 (25 m) est située à 203 mètres au Nord du puente de Endarlatsea, rive droite sur la falaise qui surplombe la Bidassoa, son accès n'est pas aisé, de même que la jonction avec la borne frontière numéro 2 (300 m). Elles sont bien gardées par une végétation confuse d'épineux et des rochers. La Convention additionnelle du 28 décembre 1858 au Traité du 2 décembre 1856 pour déterminer la frontière depuis l'embouchure de la Bidassoa jusqu'au point où confinent le département des Basses-Pyrénées, l'Aragon et la Navarre, précise que la "Borne numéro 1. Est placée sur un rocher, nommé Chapitelaco-arria, à 300 mètres en aval du pont d'Enderlaza et sur la rive droite de la Bidassoa, à l'endroit où finit la pente du chaînon qui prolonge le massif de montagnes qui sépare la bassin de cette rivière de celui de la Nivelle." L'échange de lettres des 31 janvier et 7 février 1985 entre la France et l'Espagne, qui constitue un accord modifiant l'annexe V de la Convention du 28 décembre 1858 additionnelle au Traité du 2 décembre 1856 précise que la "Borne n°1. Est placée sur un rocher nommé Chapitelaco-Arria, à 203 mètres en aval du pont acutel (1982) d'Endarlaza, sans tenir compte de l'ancien pont détruit, et sur la rive droite de la Bidassoa." Pour acutel, il faut lire actuel.

    La borne frontière numéro 10 (560 m) est désignée sur la carte IGN Top 25 par le numéro 9 (la borne frontière numéro 9 étant au sommet du Mandale 573 m comme le signale la carte de randonnée IGN compatible GPS édition 4).

    La borne frontière numéro 12 (350 m) a été fixée sur le parking de la venta Peio à Ibardin, en haut des escaliers qui donnent accès à la station essence.

    La borne frontière numéro 19 (115 m) est en partie recouverte de mousse et se trouve sur la rive droite de Insolako Erreka en face de la borne frontière numéro 18 dont elle est distante d'une vingtaine de mètres, non loin de la venta Insola. La carte IGN de randonnée compatible GPS édition 4 ne la signale pas à cet endroit.

    La borne frontière numéro 20 (220 m) est difficile à situer, au-dessus de Insolako Erreka sur la crête Ouest de Subisia, à travers une végétation d'épineux, elle est à une cinquantaine de mètres au-dessus du GR 10 et à une cinquantaine de mètres après une clôture.

    La borne frontière numéro 21, située près de la venta Yasola (402 m), est désignée sur la carte IGN Top 25 par le numéro 20. La carte de randonnée IGN compatible GPS édition 4 a rectifié cette erreur.

    La nouvelle carte de randonnée IGN compatible GPS édition 4 signale deux bornes rapprochées au col de Zizkuitz (670 m), alors qu'il n'y a que la borne frontière numéro 22.

    La borne frontière numéro 24 est située en pelouse, quelques mètres avant les falaises sommitales Ouest de la Rhune (Larrun) (840 m), elle n'est mentionnée sur aucune carte.

    Au sommet de la Rhune (Larrun) (900 m ou 905 m selon les cartes), sur la pelouse qui est contre la plate-forme sommitale, il y a une borne sans numéro.

    Les bornes frontière numéro 25 et  numéro 26, situées sur la crête sommitale Est de la Rhune (Larrun) ont le numéro visible sur la face arrière de la borne.

    Sous le col de Lizuniaga, en bordure de la route D 406, la borne frontière numéro 36 (190 m) est contre la table des Faceries. La frontière passe au milieu de cette table où les accords de faceries étaient signés entre les maires du Labourd et de la Navarre pour gérer la circulation transfrontalière des bovins et caprins. Dans les Pyrénées, les faceries étaient des accords entre bergers qui régissaient l'utilisation pacifique et en commun des pâturages, des sources et des problèmes de bornages (muga ou mugarri). De l'autre coté de la table, il y a une stèle avec une sorte de croix latine pattée gravée en relief sur ses deux faces.

    En longeant la ligne frontière, on trouve de nombreuses croix gravées sur roche, des pierres dressées, des stèles simples ou avec une croix gravée sur la tranche horizontale supérieure, issues d'abornements antérieurs à celui réalisé en 1858.

    Pour un randonneur bien entraîné et connaissant l'emplacement des bornes, il est possible de réaliser une superbe traversée en reliant les 36 premières bornes frontière dans la journée, sans s'écarter de la ligne frontière. Le dénivelé positif étant d'environ 1650 mètres pour un dénivelé négatif d'environ 1400 mètres. La carte IGN à utiliser est la 1:25000 Hendaye Saint-Jean-de-Luz 1245 OT.

    Voir galerie photos des bornes frontière 1 à 36

     


  • Commentaires

    2
    Nicole
    Vendredi 1er Février 2013 à 12:53
    Bonjour amis des bornes. J'ai eu l'occasion de passer récemment à la borne 2, j'ai constaté qu'il y avait une autre croix gravée dans le rocher de l'autre côté de celle qui est signalée par Robert. Et aussi que la borne sans numéro au Mandale entre la 9 et la 10 était couchée sur le sol. Bonne continuation, et merci pour ce site superbe.
      • Robert Darrieumerlou Profil de Robert Darrieumerlou
        Lundi 4 Février 2013 à 14:00
        Bonjour et merci Nicole, Il y a effectivement deux croix gravées sur les rochers tout près de la borne frontière numéro 2 (voir les photos prises le 17 février 2012). Une qui est encore en état, située environ deux mètres devant la borne, et la seconde qui est en partie dégradée située moins d'un mètre derrière la borne. @+ Robert
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :